14 décembre 2007

Prix spécial du jury

images

Veuillez vous prosterner pour la nomination d'un nouveau citoyen d'honneur du Tyrannoblog: j'ai nommé Eric Zemmour. Gloire et Prospérité à toi, petit homoncule, qui accède aux honneurs de la nomination suprême.

Nous passerons sur la biographie du personnage, sachez seulement que le sus-nommé travaille dans le meilleur journal français après Rivarol et Minute, à savoir le Figaro, et qu'il est violemment mysogyne, comme tout un chacun.(voir son ouvrage, le Premier Sexe, où il dénonce la féminisation de la société française).

Le Tyran, qui se pique de philosophie, ira même plus loin que son nouvel affidé, car il est beaucoup plus intelligent. En effet, le Tyran, après avoir brillamment expliqué l'apathie et l'inertie de la gauche par la faute de la contraception dans une précédente chronique, va vous révéler pourquoi il ne sert à rien de libérer la femme, sinon on ne mangerait jamais à l'heure.

En effet les divers mouvements féministes voudraient vous faire croire que la femme est l'égale de l'homme. Je suis tout à fait d'accord: comme l'homme, la femme est une quantité négligeable face au Tyran. Ces mouvements se disent souvent de gauche, ce qui est déjà assez ridicule en soi. Mais réfléchissez-y, pleutres qui coupez les têtes des aristocrates alors qu'il y a tant de champs à labourer et d'usines à faire tourner: si on veut vous faire accroire qu'une femme, à travail égal, doit gagner autant qu'un homme, c'est simplement pour qu'elle puisse consommer plus!!Ainsi, vous voilà parti manifester sous la pluie et sans calèche, croyant oeuvrer à la libération d'un peuple opprimé, alors que vous faites le jeu du Grand Capital!

Je pense que vous en serez d'accord avec le Tyran, vous vous êtes bien fait avoir. Le seul endroit où la femme est l'égale de l'Homme, c'est sur le Tyrannoblog puisque vous n'avez aucun droit.

Monsieur Eric Zemmour, grâce vous en soit rendue, votre homosexualité refoulée sous un sexisme de bon aloi Nous aura permis d'apporter un peu Nos lumières au croquant qui croit que répeter les âneries des autres fait de lui un penseur.

Posté par le_tyran à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Prix spécial du jury

Nouveau commentaire