18 décembre 2007

People!!!

Après quatre jours d'absence, le Tyran est heureux de constater que tout est en ordre sur son Tyrannoblog. Reprenons donc les bonnes habitudes et préparez vos mirettes pour un nouveau mélange de fulgurance du style et de rare érudition.

Sur Notre absence prolongée, d'abord: Nous étions parti à Gstaadt, en compagnie de Paris Hilton, de Britney Spears, et d'un kilo de cocaïne. Après avoir mis un temps fou à leur expliquer comment la pluie se transforme en neige, car ces deux parvenues croyaient que la Suisse était un pays merveilleux où il pleuvait de ladite cocaïne (alors que c'est un pays très ennuyeux quand on dédaigne voir les manants faire glisser leur gras, leurs femmes et leurs enfants en attendant sans y croire une salvatrice avalanche qui leur rendrait leur jeunesse et leur liberté), Nous nous rendîmes à l'auberge que dirige le père de ma première péroxidée. Nous prîmes rapidement congé car la proximité du sieur Jeannot Vacance, plus connu chez les prolos sous le nom de Johnny Hallyday, pourvu de sa dinde et tendre épouse ainsi que du lardon qu'ils ont acheté en je-ne-sais-quelle asiatique contrée Nous a promptement donné des envies de faire exécuter toute la chanson française à coup de bombes nucléaires. De plus, comme chaque année en cette période hivernale propice au pèlerinage, Nous devions nous rendre sur la tombe de Notre grand-oncle Adolf H. Les plus jeunes d'entre vous, ignorants que vous êtes, ne l'ont sans doute pas connu: c'était une homme charmant bien qu'un peu rustre, qui le premier tenta d'unir l'Europe sous une même bannière, douze ans avant Robert Schuman et sans avoir besoin d'un traité simplifié ratifié par un Parlement fantômatique. Emu, Nous avons déposé une gerbe, mais c'était peut-être la cocaïne qui n'était pas fraîche.

D'autre part, et Nous cesserons de digresser pour en venir au fait qui Nous tarabuste, poil au buste (c'est mon valet cambusier troubadour Toufik le maléfique qui me l'a soufflée, celle-ci). De nombreux journaux m'auraient vu au parc Walibi Schtroumpf en compagnie du célèbre acteur pornographique gay hardcore Roberto Ponytail (il s'agit bien évidemment d'un pseudonyme qui fait référence à la taille de son appendice subpubien et pas à sa coupe de cheveux). Et bien, je le dis, j'ai envie d'officialiser cette union, et pas seulement pour distraire le menu peuple de mes frasques d'anniversaire. Mais je n'officialiserai rien du tout, car c'est bien connu,le Tyran, à l'instar de Narcisse, n'est amoureux que de son propre reflet dans son verre de vodka.

PS/Message personnel: Alvaro Uribe, tu peux revenir chercher Ingrid Bettancourt, j'ai fini de jouer avec, elle est cassée et j'ai demandé aux FARC, ils ne veulent pas me la rembourser. Je ne t'inviterai plus jamais à mon anniversaire, vieux pingre.

Posté par le_tyran à 19:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur People!!!

Nouveau commentaire