02 janvier 2008

Nucléaire mon ami

Le Tyran a de bonnes nouvelles. Victime d'une grippe (47 de fièvre au compteur) qui lui a sûrement été inoculée par des gauchistes félons, qui sont à peu près autant de gauche que les FARC, le Tyran à décidé de se faire soigner et cajoler à Stockholm, par 18 infirmières dévouées, dans un sauna local spécialisé.

Il Lui revint alors à l'esprit, que s'Il était grippé, c'était à cause de la gauche et du chauffage, et que pour exterminer cette vermine et se réchauffer, rien ne valait un bon bain dans un réacteur pour les uns, et un nouveau thermostat pour Nous. Nous avons donc enlevé les 18 infirmières, plus un médecin uruguayen pour le plaisir, et sommes rentré dans nos douces pénates, non sans avoir chargé Toufik de téléphoner à qui de droit pour enfin avoir notre centrale. Malheureusement, Toufik a la voix un peu rauque, et tout le monde le prenait pour Marlon Brando. Après avoir brûlé six infirmières pour se réchauffer, et alors que l'espoir de terroriser le monde s'envolait, ne voila t-il pas que le Tyrannique téléphone se mit à sonner. Et sans que Nous n'ayons rien demandé, Notre collègue français se proposait de venir chercher les infirmières en échange d'une centrale nucléaire, de dizaines de Rafale, et d'une boîte de Mon Chéri.

Après avoir dédaigneusement décliné les Rafale, car le Tyran a le vertige, et les Mon Chéri, car nous n'aimons le chocolat que fondu dans le fondement des fondamentalistes anti-Nous (ce qui constitue une déclaration politique et une superbe allitération), nous restituâmes deux infirmières, car Nous avons offert les autres à Toufik pour son anniversaire, Noël, et les étrennes, et aussi l'uruguayen car il n'était pas médecin et n'avait plus de cocaïne.

Après avoir renvoyé le descendant des Huns, qui étaient grands cavaliers et conquérants, quand lui n'est que VRP de matériel de guerre et chevaucheur de volatiles qui se piquent de chanson française (alors qu'elle n'est ni chanteuse ni française, quand Kate Moss, non moins dinde, écrit pour les Baby shambles), nous déballâmes le papier cadeau et voici: nous avons une centrale nucléaire!

Misérables freluquets qui constituez Notre peuple, vous êtes conviés à venir griller vos marrons au dessus de notre nouveau réacteur, que nous avons surnommé "Carla 2008", car celà nous procure 30% de réduction et une carte de fidélité chez Areva.

Ceci étant fait, Nous vous souhaitons une bonne année, mais vu la guerre atomique qui se prépare, c'est juste pour la forme.

Posté par le_tyran à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Nucléaire mon ami

Nouveau commentaire