05 janvier 2008

La guerre c'est rigolo

Hier soir, le Tyran avait invité le ci-devant comte de Sayn, Königstein, Katzenelnbogen et Diez, vicomte de Hammerstein, seigneur de Mahlberg, Wiesbaden, Idstein, Merenberg, Limburg et Eppstein, duc de Nassau, prince de Bourbon-Parme, comte palatin du Rhin, j'ai nommé mon ami Henri le Grand-duc de Luxembourg. Une forte amitié nous liait encore jusqu'à hier soir. Nous devisions en effet joyeusement sur les bienfaits du capitalisme mondial sur les banques de notre bien aimé Grand-Duché (le Tyran vous a t-il précisé qu'il avait vécu au Luxembourg?), puis commentâmes avec ardeur les performances comparées de La Jeunesse d'Esch et du F91 Dudelange, quand soudain la conversation roula sur l'Eurovision.

Mon contradicteur m'affirma que le Luxembourg avait déjà gagné cette noble institution, et Nous eûmes le tort, à son goût en tout cas, de lui opposer le fait que Lara Fabian représentait alors le Grand-Duché, ce qui n'est peut être pas tout à fait exact, mais le Tyran aime la contradiction. Riton sortit de sa réserve grand-ducale, et avec une rare véhémence chez un homme de cette molesse, et Nous traita de négationniste.

Nous avons donc décidé de déclarer la guerre au Luxembourg, ça tombe bien Nous avions des crampes à force de fréquenter des vieux (et toc Riton!). Nul besoin de préciser qu'il s'agira d'une guerre totale, pas de quartier! Toufik le Maléfique a d'ores et déjà enlevé Stéphane Bern, le petit chien d'Henri. Ecoutez donc bien l'ordre de mobilisation, et les instructions de votre Tyran-Général:

-pour faire un génocide au Luxembourg, c'est très simple: renvoyez les Portugais chez eux, il ne reste plus que 14 personnes.

-armez-vous de hardes pour qu'arde l'art le larder le bourgeois luxo, une belle allitération française et des fringues de pauvres vrilleront les tympans de ces baragouineurs cryptoflamands et leur feront mal aux yeux derrière leurs Ray-Ban.

-prenez vos vélos parce que le Grand-Duché fait une bonne centaine de kilomètres de long ; que les femmes portent les armes, et que les hommes suivent à vélo.

-vous êtes autorisés à ne pas violer les Luxembourgeoises car la cruauté a ses limites, et c'est vrai qu'elles sont vraiment trop laides

Théoriquement, en deux heures c'est plié. Le Tyran n'y voit que des bénéfices: Nous récupérerons les titres cités en exergue de cette déclaration, les célèbres banques, et Nous ferons la lumière sur l'affaire Clearstream pour faire plaisir à mon aminche Nicolas.

Aujourd'hui le Luxembourg, demain la Wallonie, après-demain le monde.

Posté par le_tyran à 23:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur La guerre c'est rigolo

Nouveau commentaire