18 janvier 2008

Cérémonie des fascistes fashion 2008

En guise de propos liminaire à cette glorieuse cérémonie, qui vous fera oublier les Golden Globes, les Oscars et les Molières, Nous tenons à nous expliquer sur le choix de cet intitulé. En effet, la quasi-homophonie de ces deux vocables est si saisissante qu'on se demande si ce n'est pas fait à dessein. Sur ces quelques remarques linguistiques qui n'intéressent sans doute que Moi, voici la rétrospective de ceux qui nous ont fait rire, qui nous ont émus ou qui ont fait les malins en 2007. Je déclare donc ouverte la cérémonie des fascistes fashion 2008!

Dans la catégorie "meilleur collabo tyrannobloguien", le vainqueur est:

TOUFIK LE MALEFIQUE!!

Pour son indéfectible fidélité et sa cruauté exemplaire envers les molles larves qui peuplent ce blog, Je te remets, Toufik, le premier fasciste fashion award de l'Histoire, qui t'en sera reconnaissante un jour.

Dans la catégorie "meilleur collabo étranger", le vainqueur est:

CARLA BRUNI!!

La sélection fut rude tant la France de 2007 s'est mise à ressembler à celle des années 40 en plus mou bien entendu. Bernard Kouchner ou Eric Besson tenaient encore la corde il y a quelques temps, mais alors que ces derniers se contentaient de sucer le patron, Carla, elle, veut carrément se marier. Ca méritait bien un award.

Dans la catégorie "les élections les mieux truquées", le vainqueur est:

VLAD POUTINE POUR "LES LEGISLATIVES EN RUSSIE"!!

Mon ami, que dis-Je, mon frère Vladimir est incontestablement le personnage le plus en vue de cette année, le Time Magazine ne s'y est d'ailleurs pas trompé. D'empoisonnement discret en photos dévêtues, il s'est gavé cette année. Même son prénom s'y prête: Vladimir en russe, signifie maître du monde. Pour revenir à ses élections, elles n'étaient pas si bien truquées, puisque tout le monde était au courant. Mais pas un vent de contestation extérieure, rien. Encore bravo, Vlad, et nazdravié!!

Dans la catégorie "meilleure blague", le vainqueur est:

VLAD POUTINE POUR SARKOZY BOURRE AU G8!!

Comme on peut le constater sur cette photo où Vlad est mort de rire après avoir lu le dernier opus du regretté Carlos, le sens de l'humour en Russie n'est pas un vain mot. Alors que Chirac pouvait tenir tête à Boris Eltsine qui n'était pas un petit joueur, le tyranneau français est raide après un thé à la menthe un peu corsé. Le bizutage a été à la hauteur de nos espérances. Vivement que Borloo soit président, qu'on puisse enfin faire des soirées sympas.

Dans la catégorie "meilleure loi" le vainqueur est:

THIERRY MARIANI POUR "LES TESTS ADN"

Honnêtement, quand j'ai eu vent du projet soumis par le lauréat, j'ai été à deux doigts de la faire citoyen d'honneur. Mais après avoir trouvé cette photo sur le calendrier hot de la milice sarkozyenne (Je crois qu'on dit assemblée nationale en français), j'ai eu un peu la nausée. Il se pose déjà en lauréat pour la saison prochaine, avec le projet de loi sur les quotas et le fichier Eloi.

Dans la catégorie "décès de l'année", le vainqueur est:

Découvrez la biographie de Boris ELTSINE BORIS ELTSINE

Là encore, que de cas de conscience...Entre Bob Denard le mercenaire, le Parti Socialiste, Maurice Papon, et tant d'autres...L'Histoire retiendra que la Russie sort grand vainqueur de cette cérémonie, et si Notre choix s'est porté sur le valeureux Boris, c'est que le Tyran aime beaucoup la vodka, qui a beaucoup présidé au choix eminemment subjectif de tous les lauréats de ce soir. Heureusement qu'il nous a laissé Poutine, parce que je me voyais mal faire des soirées avec Kasparov, en plus J'ai horreur de perdre aux échecs. Dieu ait ton âme, Bobo, et garde nous de la Zubrowka au frais.

Et enfin, dans la catégorie "citation de l'année", le vainqueur est:

SEGOLENE ROYAL POUR "IL Y A DES COLERES SAINES"

A vrai dire, il y avait aussi "aimons-nous les uns les autres". C'est si beau que ça donne envie de la crucifier, comme l'auteur de cet aphorisme, qui n'a jamais été élu à rien du tout car la Palestine n'est pas le Poitou-Charentes. Ou alors elle est vraiment en manque depuis qu'elle a quitté François, et c'était un message subliminal pour organiser une partouze au stade Charléty, mais comme Bénabar chantait, c'eut été mal barré de toute façon. Par contre, il y a des colères saines c'est très joli. Il y a aussi des bonheurs malsains, comme cette petite cérémonie, et nous les préférons de beaucoup.

Voilà, c'étaient les fascistes fashion awards, à l'année prochaine, et ne ratez pas la prochaine diffusion de la saison 2 de Vieux Schnock et Vieille Pompine!!

Posté par le_tyran à 21:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Cérémonie des fascistes fashion 2008

Nouveau commentaire