24 juillet 2012

Les Nouvelles Moyennement Palpitantes Aventures de Vieux Schnock et Vieille Pompine (saison 1 épisode 2)

L'été venait juste d'arriver sur le Tyrannoblog. Avec le Tyran, il y avait donc deux soleils sur le monde en cette période de l'année. Le Tyran, comme son équivalent astral, faisait le tour de la planète pour donner un cycle de conférences à ses collègues dictateurs, afin leur apprendre à ne pas céder aux caprices des démocrates qui tiennent tellement à leurs élections et à leurs procès équitables. On se demande bien pourquoi ils n'en organisent pas plus souvent chez eux au lieu de nous casser les pieds.

Sur le chemin du retour de ce petit voyage d'étude, le Tyran se rendit dans la modeste chaumière de son homologue Vlad Poutine, son seul véritable ami dans le métier. La conversation, la vodka et les malassols allaient bon train, et au bout de la soirée nos héros (de la patrie) étaient tellement ivres qu'ils décidèrent d'envoyer des mails facétieux à Bachar Al-Assad, lui enjoignant de leur donner le 06 de sa femme puisqu'il n'en avait pas l'utilité pendant le ramadan, où l'appelant en imitant la voix de Barack Obama pour lui dire "Bachar, you chiite in the glue". Bref, la gaudriole la plus totale.

Cependant, le Tyran, dont la clairvoyance n'a d'égale que l'immense beauté, voyait bien qu'au milieu des fous rires et des tapes sur la cuisse, Vlad avait l'air soucieux. "Что случается?, Vlad?" dit le Tyran qui maîtrise parfaitement la langue de Raspoutine. "Tu a l'air bien préoccupé. Tu veux envahir la Géorgie pour te détendre? On envoie des cakes au polonium à François Hollande pour rigoler? Quel est ce tourment qui barre ton front d'un pli inquiet?"

"Ah Tyrannovitch Tyrannov, comme Vlad appelait affectueusement le Tyran, toi seul sait lire dans les pages froissées de mon esprit en proie en doute. C'est ces poufiasses de Pussy Riot chez moi et de Femen en Ukraine qui font rien qu'à remettre en cause la virilité de l'âme slave."

"T'inquiète biquette, lui répondit le Tyran. Je rentre au bled et je m'en occupe"

Aussitôt revenu en son palais, le Tyran fit convoquer Vieux Schnock et Vieille Pompine. Vieux Schnock fut tatoué et percé de pied en cap, revêtu de cuir et de jeans sales, et affublé d'une guitare électrique et d'un ampli dont tous les potentiomètres étaient bloqués au maximum. La surdité galopante de Vieux Schnock n'en souffrirait pas. "Va sur la place centrale de Roufieux sur Biloute, vieux fossile, et joue-nous l'intégrale de Guy Béart, où il t'en cuira"

Vieille Pompine fut, après d'infinis efforts, délestée de son peignoir collant à sa vieille peau. On réajusta sa permanente, on lui trouva à grand-peine une jupe à sa taille et des bas à varices couleur chair pour masquer le réseau autoroutier qui parcourait ses mollets décatis. On a bien tenté de la faire défiler seins nus mais le Tyran, ses tigres et ses valets eurent tous un haut-le-coeur."Quant à toi, carne ancestrale, parcours le pays pour dire tout le bien que tu penses de ton époux, sinon fini le cannabis et Michel Drucker".

Le Tyran envoya sa télévision officielle filmer les nouveaux contestataires, et ordonna à sa milice de capturer les rebelles dix secondes après que Vieille Pompine eut tombé le haut. Les images, dûment arrangées pour donner l'air du réel, furent envoyées à Amnesty International et à diverses médias amis.

Le lendemain des faits, Vlad Poutine téléphona au Tyran. "Merci, Tyran, mille fois merci, c'est vraiment toi le meilleur. Plus personne ne parle de Pussy Riot et de Femen. Ce matin, j'ai même fait un essai nucléaire sur la Tchétchénie, tout le monde s'en fout. A charge de revanche!"

Quant à nos cacochymes, ils étaient devenus des stars internationales. Vieux Schnock fit une tournée avec System of A Down, et Vieille Pompine fut gratifiée d'une place dans le public de "Vivement Dimanche". Puis les agents secrets du Tyrannoblog les enlevèrent, car on a une série à tourner, nous.

 

Posté par le_tyran à 21:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Les Nouvelles Moyennement Palpitantes Aventures de Vieux Schnock et Vieille Pompine (saison 1 épisode 2)

Nouveau commentaire